Revue de presse tirée des médias québécois en janvier 2015

RevueDePresseLes paradis fiscaux dans la mire des médias québécois en janvier 2015

De riches clients de Morgan Stanley victimes d’un vol de données personnelles

Un employé de la banque d’affaires américaine Morgan Stanley a volé des données personnelles de centaines de milliers de clients, dont près d’un millier ont été publiées sur Internet, a annoncé lundi l’établissement.

Délateur embarrassant pour la SQ

La SQ mise en demeure

En novembre 2013, je faisais sur ce blogue le récit de cette rocambolesque affaire mettant en scène un informateur de la SQ ayant changé d’identité et qui était à la tête d’une entreprise suspectée d’une fraude de 30 millions de dollars.

«Le prix à payer», meilleur documentaire canadien

Le Vancouver Film Critics Circle a décerné le prix du meilleur film documentaire canadien à The Price We Pay (Le prix à payer) de Harold Crooks, présenté au Festival de Toronto et au FNC. Avec force témoignages, le film dévoile la façon dont les paradis fiscaux et les géants de la haute technologie sapent les fondations de l’État démocratique. Harold Crooks avait réalisé auparavant aux côtés de Mathieu Roy Surviving Progress sur la crise mondiale écolo-économique.

Les entreprises paient-elles leur juste part d’impôt?

Cher Monsieur,

En fait, au final, les entreprises ne paient pas d’impôt. Jamais. Elles ne sont qu’une fiction juridique, par ailleurs utile pour des fins contractuelles, opérationnelles et de continuité.

 Procès de l’ex-maire de Boisbriand : 100 000 $ pour que Roche décroche un contrat

Un spécialiste des élections «clés en main» a affirmé mardi avoir passé une entente de 100 000 dollars avec un proche de l’ex-maire de Boisbriand pour que la firme de génie Roche obtienne un important contrat de plus de 1,5 million de dollars.

Le gouvernement Harper sévit contre l’évasion fiscale et l’évitement fiscal abusif à l’échelle internationale avec le lancement de l’initiative sur les télévirements

L’honorable Kerry-Lynne D. Findlay, C.P., c.r., députée, ministre du Revenu national, a annoncé aujourd’hui le lancement de l’initiative de l’Agence du revenu du Canada (ARC) sur les télévirements. Cette initiative avait été présentée dans le Plan d’action économique de 2013 comme l’une des nombreuses nouvelles mesures visant à sévir contre l’évasion fiscale et l’évitement fiscal abusif à l’échelle internationale.

Des pressions sur le maire pour obtenir un gros contrat

Un spécialiste des élections «clés en main» a témoigné avoir «fait pression» sur l’ancien maire de Boisbriand et son organisateur politique pour que la firme de génie Roche décroche un important contrat.

Quatre ans de prison pour une fraude de 1,8 M $

L’ex-directeur financier d’un organisme à but non-lucratif passera les quatre prochaines années en prison pour avoir fraudé pendant 20 ans son employeur pour 1,85 million $.

Profit des compagnies québécoises : Austérité vous dites?

Mais à force de nier les faits et de répéter tout le temps les mêmes mensonges, les profiteurs espèrent provoquer chez vous soumission et résignation afin de faire adopter leur salade composée de gel des salaires, baisse des avantages sociaux, sous-traitance, tarification et privatisation des services publics, pragmatiques, pollution indispensable, etc.

La GRC enquête sur la fraude présumée chez VIA Rail

VIA Rail n’a pas tardé à congédier sa cadre informatique lorsque les allégations de malversations sont apparues. L’enquête est maintenant entre les mains des spécialistes de la Gendarmerie royale du Canada.

Les millions cachés à travers le monde

Des comptes de banque et propriétés d’Elbaz et Porter bloqués aux Bahamas, en Israël, en Suisse et à Hong Kong. Les millions qui auraient été obtenus en pots-de-vin par deux anciens hauts dirigeants du CUSM ont été transférés à différents endroits du globe, dont plusieurs pays connus pour être des paradis fiscaux.

Les transactions à la trace

Résumé des ordonnances de blocages contre Arthur Porter et Yanaï Elbaz à partir des informations colligées lors de l’enquête Lauréat de l’UPAC.

On se fait avoir. Et après ?

Oui, le Québec s’en fait passer en informatique. Une fois que c’est dit, une fois que c’est prouvé, quelle est la suite ?

D’autres provinces et pays se font aussi avoir. Pour certains, ça doit réconforter le Québec. Pour d’autres, on ne se console pas en se comparant avec les incapables.

Contre le pessimisme, des résolutions cohérentes pour 2015

« Militez partout où c’est encore possible pour une politique générale des “biens communs” matériels et immatériels, pour une réforme nationale, européenne et mondiale de la fiscalité, avec notamment l’éradication des paradis fiscaux.

CUSM : 17,5 millions retracés

L’enquête Lauréat menée par l’UPAC sur la fraude présumée au Centre universitaire de santé McGill (CUSM), alors que d’ex-directeurs de SNC-Lavalin auraient versé 22,5 millions de dollars à des dirigeants pour obtenir le contrat de construction du nouvel hôpital, a déposé 22 ordonnances de blocage des produits de la criminalité dont le contenu vient d’être partiellement rendu public.

Scandale du CUSM: une vie faste grâce aux pots-de-vin?

Des richesses considérables, disséminées aux quatre coins du monde: les autorités québécoises ont l’oeil sur les fruits présumés de la corruption au Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Un juge a rendu publiques hier les ordonnances de blocage obtenues à la suite de l’enquête sur le scandale du superhôpital anglophone. Voici donc les endroits où la justice ira puiser des millions si les accusés sont reconnus coupables. Pour l’instant, les allégations des autorités n’ont pas été testées devant les tribunaux.

Crise des subprimes : S&P serait sur le point de capituler

L’agence de notation Standard and Poor’s, poursuivie par les autorités américaines pour sa mauvaise évaluation des emprunts hypothécaires avant la crise de 2008, négocie actuellement un accord de l’ordre de 1 milliard de dollars pour solder le contentieux, affirme mardi le New York Times.

Le fardeau fiscal au Québec serait beaucoup moins lourd qu’on le dit

Une étude de l’IREC établit à 24 % de leur revenu total ce que les citoyens remettent aux gouvernements fédéral et provincial. Contrairement à un certain discours qui fait du Québec un « enfer fiscal », les Québécois ne versent, en moyenne, que le quart de leurs revenus totaux en impôt, cotisations sociales et taxes de toutes sortes, conclut une étude.

Un Canadien arrêté pour avoir organisé une large fraude boursière

Un Ontarien a été arrêté mardi en Floride par le FBI, qui le suspecte d’avoir organisé une fraude boursière d’ampleur internationale, qui aurait pu lui rapporter 50 millions $ par mois.

Recherché pour fraude

Vaillancourt pourrait perdre ses prestations de retraite versées par Laval

Les ex-élus et employés municipaux ayant trempé dans la collusion devraient être privés de leurs prestations de retraite, croit le maire de Laval, Marc Demers, qui n’exclut pas la possibilité de soumettre son prédécesseur, Gilles Vaillancourt, à une telle sanction, si jamais il est reconnu coupable.

Deux «escroqueries du président» à Lévis

Deux entreprises de la Rive-Sud de Québec se sont fait soutirer d’importantes sommes d’argent après être tombées dans le panneau d’une fraude appelée «Escroquerie du président». La fraude surtout observée en Europe au cours des derniers mois a été recensée sur le territoire de Lévis à deux reprises dans les dernières semaines. Deux enquêtes ont ainsi été ouvertes puisqu’il s’agissait du même modus operandi, mais la police de Lévis n’a pas encore établi s’il s’agissait du ou des mêmes suspects.

CEIC: Marc Bibeau a parlé à huis clos

L’absence de Marc Bibeau à la barre des témoins de la commission Charbonneau a suscité la controverse lorsque les audiences publiques ont pris fin cet automne. Ce que l’on ignorait jusqu’à maintenant, c’est que l’ex-collecteur de fonds du Parti libéral du Québec a témoigné sous serment et à huis clos devant les commissaires. La Presse a aussi appris que l’ex-responsable du bureau de circonscription de Pauline Marois ainsi que la défunte Action démocratique du Québec (ADQ) pourraient être blâmés dans le rapport final de la Commission.

Argent clandestin: plus de 145 millions saisis depuis 2009 à la frontière

Valises à double fond, billets dissimulés sous les vêtements ou cachés dans des objets anodins, toutes les méthodes sont utilisées pour faire entrer clandestinement de l’argent au pays. Mais elles ne fonctionnent pas toujours: 145 millions de dollars ont été saisis à la frontière canadienne depuis 2009. Portrait du phénomène.

GUERRE DES MONNAIES : La Suisse capitule

Sitôt annoncée la décision de laisser flotter la monnaie, le franc suisse s’envole et la Bourse de Zurich s’effondre. Et si la toujours neutre Suisse était la première victime de la guerre mondiale… des monnaies ? Les décisions spectaculaires de sa banque centrale jeudi annoncent selon les économistes de durs affrontements monétaires à travers le globe.

Beijing veut attirer des investisseurs grâce à trois zones franches

La Chine met le paquet pour séduire les entreprises étrangères en leur déroulant le tapis rouge… et ajoutant des bonbons fiscaux. Aux prises avec une croissance plus faible que prévu, elle créera trois zones de libre-échange sur son territoire pour stimuler … Elle créera trois zones de libre-échange sur fils territoire verser stimuler l’Activité économique, un récemment fait savoir le gouvernement.

Arthur Porter sera extradé au Canada

Le Panama a accepté d’extrader Arthur Porter vers le Canada, a confirmé une source sûre à La Presse canadienne. Parlant sous le couvert de l’anonymat, cette source a précisé que l’ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), soupçonné de fraudes, pourrait toutefois tenter de retarder son extradition, comme il l’a fait dans le passé.

OPTIMISATION FISCALE : L’avantage que le Luxembourg concède à Amazon serait illégal, selon Bruxelles

Bruxelles estime que le Luxembourg octroie un avantage à Amazon en infraction avec les règles de l’UE, quelques semaines après le scandale LuxLeaks qui avait révélé la mise en place d’un vaste système d’optimisation fiscale dans ce pays.

Accord de 1 milliard $ entre Standard and Poor’s et les États-Unis

Les États-Unis et Standard & Poor’s sont parvenus à un ­accord d’un milliard de dollars permettant à l’agence de notation d’éviter un procès pour avoir sous-évalué les risques de certains crédits immobiliers à risque.

Les inégalités dans le monde explosent : Que nous reste-t-il?

1 % de la population détiendra plus de la moitié des richesses mondiales dès l’an prochain, constate Oxfam. Un an après avoir dénoncé l’étourdissante concentration de richesse dans les mains d’une infime minorité, l’organisme Oxfam revient à la charge. Non seulement sa directrice coprésidera le Forum de Davos cette semaine, mais, au rythme actuel, signale-t-il, la part du patrimoine mondial détenue par les 1 % les plus riches franchira l’an prochain le cap des 50 %.

Chicane autour d’un «faux contrat»

SNC-Lavalin réclame 1,7 M$ à deux ex-cadres qui la poursuivent pour congédiement abusif. SNC-Lavalin et deux anciens cadres se disputent sur la responsabilité de chacun pour un «faux» contrat qui aurait servi à payer les honoraires d’un agent commercial pour un projet de barrage en Afrique.

Amende de 35 M$ pour la Banque Royale

L’institution financière aurait fait des transactions offshores illégales. La Banque Royale du Canada va verser 35 millions $ US à un organisme réglementaire américain pour avoir orchestré un stratagème de vente fictive de produits dérivés avec ses filiales offshores des Bahamas, des Îles Caïmans et du Luxembourg, dans le but de faire des économies d’impôt au Canada.

«Subprimes» : Entente coûteuse en vue pour Standard & Poor’s

La crise des subprimes revient hanter Standard & Poor’s. La firme de notation pourrait se voir exclure temporairement du marché et condamnée à une amende par la SEC, l’agence américaine de réglementation en valeurs mobilières.

Les enquêteurs de police seront formés au crime économique

Face aux révélations de la commission Charbonneau et devant le travail de l’Unité permanente anticorruption (UPAC), l’Institution a pris la décision de ramener cette année une nouvelle formation spécialisée pour les enquêteurs en crimes économiques.

La BCE lance une vaste offensive monétaire de plus de 1100 milliards d’euros

Déterminée à contrer le risque de déflation et à stimuler l’économie de la zone euro, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi des rachats massifs de dette, qui s’élèveront à plus de 1100 milliards d’euros.

La Banque Royale fait une importante acquisition aux États-Unis au coût de 5,4 G$

La Banque Royale a annoncé jeudi la signature d’une entente visant l’acquisition d’une banque américaine offrant des services à une clientèle fortunée. La RBC fera l’acquisition de City National Corporation pour un montant de 5,4 milliards $ en liquide et en actions. Le montant total versé en contrepartie sera composé d’environ 2,7 milliards $ américains en espèces et d’environ 44 millions d’actions ordinaires de RBC.

Le régime fiscal québécois n’effraie pas les investisseurs étrangers, selon Philippe Couillard

La réduction des crédits d’impôt et la révision de la fiscalité mises en avant par Québec ne donnent pas moins d’outils à la province pour attirer des entreprises, a estimé mercredi le premier ministre, Philippe Couillard.

Amendes salées de 2,1 M$ contre 7 contrebandiers de tabac

Sept personnes reconnues coupables de contrebandes de cigarettes ont maintenant le fisc à leurs trousses. Revenu Québec leur réclame des amendes totalisant 2,1 millions $. Revenu Québec leur reproche notamment d’avoir vendu, possédé livré ou transporté du tabac destiné à la vente au détail au Québec dans des paquets non identifiés conformément à la loi.

Une arnaque par courriels de 214 millions $

Une arnaque par courriels, qui s’attaque aux entreprises avec de fausses factures électroniques, a généré plus de 214 millions de dollars en un an avec des victimes dans 45 pays, a rapporté un bureau du FBI jeudi. Le schéma global de l’arnaque est simple: de fausses factures sont envoyées à des entreprises qui travaillent avec des fournisseurs étrangers, en leur demandant un virement bancaire.

Les banquiers incitent la BCE à ne pas «aller trop loin»

Plusieurs grands banquiers ont débattu mercredi à Davos des limites de l’action de la banque centrale avant même l’annonce très attendue de son programme massif de rachat d’actifs, qui devrait avoir lieu jeudi. Au premier jour de ce grand forum réunissant leaders économiques et politiques du monde entier, Axel Weber, l’actuel président de la banque suisse UBS, a estimé que la BCE ne devait pas en faire trop pour résoudre les problèmes de la zone euro qui nécessitent des réformes de la part des gouvernements.

La protection des données personnelles, nouvel eldorado de la Suisse

« Données 100 % stockées en Suisse. » De plus en plus d’entreprises mettent en avant sur leur site ce petit macaron aux couleurs de la Confédération helvétique, qui pourrait faire de la protection des données personnelles une nouvelle source de prospérité.

Le paradis des criminels recherchés

Plus de la moitié des criminels les plus recherchés de la province pourraient se trouver en République dominicaine, croit la police. Parmi les 10 criminels qui figurent sur cette liste, six sont des membres des Hells Angels. Ceux-ci ont fui la rafle anti-motard SharQc visant tous les chapitres des motards criminels du Québec en 2009.

Un comptable montréalais introuvable

Un comptable montréalais maintenant domicilié aux Bahamas serait au cœur d’un mystérieux stratagème d’évitement fiscal de 77 M$ mettant en scène un organisme de charité canadien, une université en Jamaïque, une fausse séparation et un financier britannique assassiné sous les palmiers, révèlent des documents obtenus par notre Bureau d’enquête.

Les entreprises dorment sur une montagne de liquidités

Avec plus de 600 milliards dans leurs coffres, les sociétés font un mauvais usage des baisses d’impôt qui leur ont été consenties, juge l’IRIS. Malgré les appels répétés à l’investissement, les entreprises non financières canadiennes demeurent confortablement assises sur une montagne de liquidités. Cet amoncellement d’encaisses oisives, sans autre fonction économique positive, ne peut être dissocié de la baisse de l’impôt sur les revenus offerte aux entreprises, nous dit l’IRIS.

Entreprises privées : Des piles d’argent et pas d’investissement

Combien avez-vous dans votre compte de banque présentement? Assez pour tenir une semaine? Un mois? Six mois? Que diriez-vous d’avoir 111 milliards $ en réserve? Pour vous donner un ordre de grandeur, c’est presque le tiers du PIB du Québec. Ou encore, c’est plus de trois fois le budget de l’État au complet, service de la dette compris. C’est aussi le montant d’épargne qui est attribué pour les entreprises au Québec. Oui. D’épargne.

Taxer les compagnies assises sur l’or?

Selon un document publié hier par l’IRIS, environ 600 milliards en liquidités dormiraient dans des comptes de banque de grandes sociétés canadiennes. Au Québec seulement, on parlerait d’environ 112 milliards. Ces sommes colossales dorment au lieu d’être réinvesties dans l’économie.

Des milliards $ «dorment» dans les coffres des entreprises

Les entreprises sont assises sur plus de 600 milliards $ d’épargne, dont 112 milliards $ au Québec, nuisant à la croissance économique et s’accumulant aux dépens des finances publiques.

L’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) estime, dans une note publiée mardi matin, que les sociétés sont coupables de surépargne alors que l’investissement ne progresse pas.

Le chercheur Éric Pineault fait remarquer que les entreprises non financières canadiennes détenaient 604 milliards $ en actifs liquides en 2013, selon Statistique Canada. Il s’agit de 32 % du produit intérieur brut et d’un pourcentage qui s’élevait à 11 % en 1990.

Surépargne : 97 milliards $ dorment dans les coffres de 92 entreprises au Québec

Les entreprises au Québec laissent actuellement dormir plus de 97 G$ US en actifs liquides (équivalant à des dépôts bancaires dans un compte d’opération) dans leurs coffres. C’est ce que dévoile une note publiée aujourd’hui par l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) qui montre que ce sont les baisses d’impôt successives octroyées aux entreprises qui leur ont permis d’accumuler ce pactole alors que le gouvernement peine à atteindre l’équilibre budgétaire.

Mark Carney critique l’austérité

La zone euro doit se donner «des institutions permettant un partage des risques», dit le gouverneur de la Banque d’Angleterre. Dublin — Le gouverneur de la Banque d’Angleterre a critiqué la politique d’austérité en zone euro, jugeant — en pleine crise grecque — que l’incapacité des pays riches à aider les plus pauvres risquait de plonger la zone dans une nouvelle décennie perdue.

LES LEÇONS DE LA CRISE FINANCIÈRE : Aide-toi et l’État t’aidera. Au besoin.

Les banquiers devraient se soutenir entre eux plutôt que de compter sur leur éventuel sauvetage par les gouvernements, plaide Cornelia Woll. Les gouvernements mettent en place de nouvelles règles pour tenter d’éviter la répétition de la crise financière de 2008. Mais si, malgré cela, une nouvelle crise éclatait, les mesures adoptées ne seraient d’aucune utilité, explique la politologue Cornelia Woll.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *